Notre histoire

Sa Création et ses origines

Le club fut fondé en 1930 et affilié à la fédération en 1931.


La Louvière a toujours possédé une équipe de Water-Polo de bonne valeur.
Des années 50 au début des années 80, l'équipe a joué en division 1 et en division 2 nationale (qui s'appelaient Division d'honneur et Division 1). C'était l'époque des Max Wasterlain, Paul Vanparijs, Oscar Roland, Robert De Haan. Cette génération douée fit place à celle des Daniel Liefterinckx, Jean-Pierre Steenhout, Christian Lemeur, Henri Vanparijs et Alain De Pooter. Certains furent sélectionnés de très nombreuses fois en équipe nationale. Pendant cette longue période, l'équipe, qui manquait d'homogénéité, dût régulièrement se battre en division 2, pour mériter de jouer à nouveau parmi l'élite belge. 


Le Water-Polo évolua énormément, en s'orientant vers une plus grande mobilité où les qualités de nageur des joueurs devinrent primordiales. Le club louviérois connut des difficultés d'adaptation et son niveau baissa inéluctablement.  Il se retrouva plusieurs fois à la lutte pour le maintien en division 1 nationale.

 

Les années 80 et la création de l'Ecole de Jeunes

En 1986, après de dramatiques play-offs, le club descendait en Division 2 nationale. Une nouvelle équipe fut rebâtie et l'arrivée massive de jeunes joueurs de l'Ecole de water-polo louviéroise (créée en 1982) permit de travailler sur de nouvelles bases sportives.


Le club avait commencé sa mutation, et à l'issue de la saison 1987-1988, l'équipe réintégrait la division 1. Sa progression fut par la suite constante. 
A l'issue de cette saison 91-92, le club partit jouer à Nivelles pour se préparer à l'obligation de jouer en grand champ en division d'honneur dès la saison suivante. 
La première saison (92-93) fut difficile, le club terminant à la 9ème place (sur 10) devant Hasselt. 


La saison suivante (93-94) fut excellente, l'équipe fanion obtint la 5ème place d'une compétition regroupant 8 participants. 
La saison 94-95 fut mauvaise et l'équipe termina à la dernière place d'une compétition réduite à 7. 
A l'issue de celle-ci le club demandait de descendre en division 1 car il n'y avait aucun descendant prévu dans cette dernière compétition de division d'honneur en grand champ. Le grand champ obligatoire avait duré deux ans, et fait couler beaucoup d'encre. 


C'est à ce moment également que les séries changèrent de nom. La division d'honneur devenait la division 1, la division 1 devenait la division 2 et la division 2 devenait la division 3.
L'équipe première revint alors à La Louvière avec pour ambition un retour dans les plus brefs délais parmi l'élite du polo belge. Chose faite au terme de la saison 95-96, 2ème de la division 2 derrière Hasselt et le club retrouvait l'élite.


La saison 1996-97, qui s'annonçait sous les meilleures auspices, fut, dès le mois d'octobre, endeuillée et compromise par la disparition accidentelle d'un de ses meilleurs éléments, Michaël Koriczan. Les joueurs ne se laissèrent pas abattre et parvinrent à se maintenir en division 1 en terminant 9ème sur 11 devant Hasselt et Brasschaat.


La saison 1997-98 vit La Louvière terminer à la 10ème place devant Gentse et Bruges.
La saison 1998-99 fut la meilleure du club louvièrois depuis son retour parmi l'élite puisqu'il termina à la 7ème place sur 12 avec 23 points en 22 matchs (10 victoires, 3 nuls et 9 défaites) à égalité de points avec le 6ème, Brussels et à un point du 5ème Tournai. La Louvière se permit même de battre le champion de Belgique, Mouscron, qui connut sa seule défaite de la saison dans la piscine louviéroise.


La saison 1999-2000 fut une saison de stabilisation, où le club termina également 7ème de sa série, à égalité de points avec Eeklo (6ème) et la Gentse (8ème).
La saison  2000-2001 n'a pas apporté beaucoup de changement au résultat final, 
mais fut marquée par l’arrivée de Nicky  Fulgeanu en tant qu’entraîneur.
La saison  2001-2002 a vu l’équipe terminer à une belle 5ème place, le travail de Nicky Fulgeanu a apporté beaucoup de retombées positives, spécialement avec les jeunes joueurs  prometteurs.


Depuis, l’équipe s’est stabilisée parmi l’élite, avec en point d’orgue, une 4ème place avec participation aux play-offs en 2004-2005 et deux participations aux demi-finales 
en coupe de Belgique (2004 et 2006).

2008, l'arrivée au "Point d'Eau"

Depuis 2008, date de l’ouverture du « Point d’Eau », le club se place en pole position lors de chaque candidature pour l’organisation d’événements. En 2011, 2012 et 2014, nous avons d’ailleurs obtenu l’organisation des demi et finales des championnats de Belgique U11, U13 et U15. En 2009, 2017, 2018 et 2019, nous avons organisé avec succès les finales des coupes de Belgique A, B et Dames.

 

Depuis 2009, le club compte aussi une seconde équipe senior qui évolue en division III après son titre acquis dès la première année de sa création au terme du championnat 2009-2010. En 2014, une équipe Dames est créée. Le club est alors le mieux représenté en Championnat de Belgique puisqu'il aligne des équipes dans toutes les catégories d'âge, en Super Ligue, en Division 3 et en Dames.

 

Le club a déjà reçu 15 récompenses aux « Mérites Sportifs » Louviérois. En 2012, nous avons obtenu deux nominations pour l’ensemble des performances obtenues avec nos équipes de jeunes. En 2013, nous avons reçu le prix de l’espoir pour le titre et les statistiques exceptionnelles de notre équipe U17. En 2014, le prix de la presse. En 2015, le club a également obtenu le prix du conseil provincial au mérite sportif de la province du Hainaut ainsi que le prix « club de haut niveau » de la CUC (Communauté Urbaine du Centre).

 

En 2016, Steven Vitrant a reçu le mérite sportif louviérois et l'école des jeunes, le prix de la presse.

 

Pendant des années, notre école des jeunes a formé des champions. Nous avons remporté 19 titres nationaux et le classement général des 10 dernières années des écoles  de formation nous place largement en tête des clubs francophones. Les résultats obtenus, nous placent en tête de la hiérarchie nationale.

 

En mai 2016, trois joueurs louviérois ont participé aux éliminatoires pour les championnats d’Europe à Antalya en Turquie avec l’équipe nationale U19. Ce contingent a fait de notre club l’entité la mieux représentée dans cette sélection. En 2016, Steven Vitrant a reçu le mérite sportif louviérois et l'école des jeunes le prix de la presseAprès avoir atteint la finale du tournoi international d’Odense au Danemark en juillet 2012, l’équipe U17 a renouvelé cette performance en se hissant en août 2013 en finale de l’Adriatic Cup, tournoi international qui se disputait en Croatie.

En mars 2018, Logan Vitrant participe à la Coupe d’Europe des Nations (Prague) avec l’équipe nationale U17 et termine meilleur buteur de la sélection avec 19 réalisations, loin devant ses coéquipiers.

 

Lors de la saison 2017- 2018, avec Borhene Ben Romdhane comme coach, nous avons aligné une équipe dont la moyenne d’âge était inférieure à 20 ans. Cette situation exceptionnelle et inédite dans le championnat de Belgique ne nous a pas empêchés de tenir tête aux "grosses cylindrées" de la division et d'obtenir une très honorable cinquième place au classement final.

La saison 2018-2019 est marquée par le retour d'Olivier Huart au sein de l'effectif louviérois. L'équipe première est en nette progression et termine cinquième, aux portes des play-offs.

Pour la saison 2019-2020, forts des retours de Kevin Chavepeyer et de Nicolas Goffin, les loups présentent une équipe très compétitive où 13 des 14 joueurs qui composent le noyau ont été formés à l'école de jeunes louviéroise, désormais dénommée ENL WP Academy. La formation louviéroise réalise un magnifique parcours en battant au moins une fois toutes les équipes de la Super Ligue au cours de la saison régulière (à l'exception du champion mouscronois) et se qualifie pour les play-offs après 14 ans d'attente. Elle termine la saison à la quatrième place. Trois joueurs louviérois sont repris en Equipe Nationale U21 (Logan Vitrant, Sacha Matthys et Hugo Bouché) et Tanguy Godeau est sélectionné en Equipe Nationale Senior avec laquelle il participe à l'EU Nations Cup qu'il termine à la troisième place. Tanguy est le meilleur buteur de la sélection belge.

©ENL WP 2019

enl waterpolo