BONNE REPRISE POUR LA DIVISION 3 DE L'ENL WP QUI RESTE INVAINCUE DEPUIS SIX MATCHS


BONNE REPRISE POUR LA DIVISION 3 DE L'ENL WP QUI RESTE INVAINCUE DEPUIS SIX MATCHS Quelle reprise en fanfare pour la deuxième équipe de l’ENL water-polo de La Louvière qui débutait l’année 2018 avec deux journées de championnat sur le même week-end ! La première, samedi, en déplacement à Seraing (8-8) et la seconde, dimanche, à domicile contre Roulers (14-7). L’objectif était simple pour les centraux : remporter ces deux rencontres afin de se donner de l’air au classement général contre deux concurrents directs. Seraing devançant les louviérois d’une unité et Roulers les talonnant d’une unité, deux victoires permettent alors de recoller avec le top 4, synonyme d’accès aux play-offs au terme de la saison régulière. C’est finalement par un match nul et une victoire logique que s’est soldé ce week-end : les loups ramenant un point de Seraing et dominant largement des flandriens. Samedi, lors de leur déplacement toujours difficile chez l'équipe sympathique et amie de Seraing, les vétérans louviérois ont ramené au courage et au caractère le point du partage. L’équipe seraisienne qui voulait la victoire à tout prix s’est butée à une équipe louviéroise bien organisée en défense avec notamment un Denis Lecomte au sommet de son art. La rencontre fut très engagée, physique et même parfois rugueuse tant les deux équipes voulaient l'emporter. Menée de trois buts (7-4) dans le troisième quart-temps, c’est au caractère que les visiteurs ont arraché le nul. A en voir la déception d’après-match de l’équipe locale, les loups pouvaient être fiers d'avoir ramené un point de ce périlleux déplacement où l’infatigable Stéphan Remy (44 ans) a déjà planté ses quatre premières roses de 2018. Dimanche, c’est en confiance mais avec des organismes encore courbaturés de la veille que les vieux briscards louviérois entamaient la partie contre Roulers. Les fidèles supporters des loups venus une fois de plus en nombre ont encouragé efficacement leur équipe puisqu’elle prenait rapidement le large au score face à une équipe visiteuse visiblement peu inspirée en attaque. A noter le festival de buts d’Oliver Jennes qui, malgré une épaule douloureuse, a laissé parler toute sa classe et son sens du but en marquant 5 des 14 goals de la soirée. Mentions spéciales à Quentin Verheecke et Yves Garcia qui, avec une réalisation personnelle chacun, prouvent qu’ils sont des pions majeurs dans l’équipe tant en match qu’à l’entraînement. Avec quatre points pris sur les six mis en jeu, l’équipe de Division 3 se rassure et fait finalement une bonne opération au classement général en recollant provisoirement avec le top 4. Prochain match à Eupen, dans quatre semaines, pour le plus long déplacement de la saison.

RSS Feed
Posts Récents
Posts à l'affiche
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

©ENL WP 2019

enl waterpolo
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle